September 04, 2022
L'HEBDO #57 : Spécial IFA Berlin 2022, les nouveauté TV, Hi-Fi, électroménager et e-santé

Cette semaine, Monde Numérique est à Berlin pour l'édition 2022 du grand salon IFA consacré à l'électronique pour la maison. Au programme : nouveaux écrans de TV, retour de la Hi-Fi, électroménager connecté et boom de l'e-santé. Reportage et interviews sur place. Bonne écoute !


Connectivité, mobilité, durabilité. Telles sont les principales tendances du salon IFA de Berlin 2022. Après deux ans d'absence, le plus grand salon européen de technologies pour la maison rétablie, tranquillement mais sûrement. 

Ecrans - LG et Samsung ont dévoilé des nouveaux téléviseurs de 75 et de 94 pouces. Tandis que LG reste le maître incontesté de la technologie OLED, Samsung capitalise sur le micro-LED et sur la connectivité pour accéder à toutes sortes de contenus.

  • 🎙 Explications de Maureen Henry, responsable TV Premium chez Samsung France .

Hi-Fi - L'IFA 22 consacre le grand retour insolite de la Hi-Fi et notamment des platines vinyles. Un véritable retour 30 ans en arrière. Par exemple, la marque Technics, filiale de Panasonic, propose une nouvelle version de sa célèbre platine SL1200, déclinée en différentes couleurs.

  • 🎙 Précisions de Christian Debrosse, chargé de communication digitale de Panasonic France

Électroménager - L'innovation technologique, c'est aussi dans la cuisine et la buanderie que ça se passe avec de nombreux appareils électroménagers connectés qui font la part belle à la fois au design et à la connectivité. La promesse : une réduction de 20 à 40% de la consommation énergétique.

  • 🎙 Interview de Matthieu Lanier, responsable des équipements ménagers chez Samsung France.

E-santé - Du côté du bien-être et de la santé connectée, avalanche de nouveaux produits pour l'hygiène et la beauté, aussi pour les femmes que pour les hommes, et surtout une batterie de nouveaux objets connectés, de plus en plus sophistiqués, pour suivre sa santé au quotidien.

  • 🎙 Explications de Mathieu Letombe, PDG de la société française Withings .

Bilan - Le salon IFA, ce sont des innovations utiles et aussi futiles (par ex : une vitrine connectée pour paniers de luxe !). Cette édition marque un certain retour à la normale après la crise Covid. Cependant, les fabricants restent prudents face à une situation économique encore incertaine. On fait le bilan.

  • 🎙 Entretien avec François Sorel, présentateur de l'émission Tech&Co sur BFM Business / Tech&Co .

Vous pouvez écouter ce podcast chapitres par chapitres, en cliquant sur le bouton "Chapitres" dans le player audio ci-dessus.

Résumé en images


Cet épisode vous a plu ? Découvrez la série spéciale Vous allez tout comprendre consacrée aux technologies du quotidien.

Transcript

Introduction

Je suis ravi de vous retrouver pour ce nouvel épisode de Monde Numérique. Monde Numérique, c’est chaque week-end, 40 minutes d’actualité high-tech, d’interviews et de reportages sur les innovations et les grands événements du monde numérique. Si vous découvrez ce podcast, bienvenue !

C’est la rentrée, après la pause estivale. Cet été, on a fait un petit break avec une série spéciale consacrée au décryptage de technologies qui nous entourent. QR-Code, Wi-Fi, 5G, réalité virtuelle, reconnaissance vocale, intelligence artificielle éthique. Une série qui a très bien marché, j’avoue. Vous avez été nombreux à écouter ces épisodes un peu différents, dans lesquels des spécialistes nous expliquent comment fonctionnent ces technologiques et quels sont leurs enjeux, au-delà même de la technique, pour notre vie quotidienne. C’est à réécouter si vous êtes passé à côté, sur le fil de Monde Numérique. Série spéciale « vous allez tout comprendre ».

À signaler également, juste avant de commencer : le lancement d’un deuxième podcast, Monde Numérique Interviews, dans lequel vous pourrez retrouver les principales interviews des personnalités de la Tech que je rencontre au fil de l’année. Donc, d’un côté, Monde Numérique Hebdo, l’émission hebdomadaire pour accompagner votre week-end. Et en plus : Monde Numérique Interviews, pour aller plus loin avec des interviews intégrales. N’hésitez pas à vous abonner à ces deux podcasts que j’ai le plaisir de vous concocter chaque semaine.

C’est disponible sur votre appli de podcast préférée quelle qu’elle soit : apple podcast, spotify, deezer, podcast addict, etc… et sur le site mondenumerique.info.

 

L’IFA 2022

Berlin. Septembre 2022, Parc des expositions de la capitale allemande, le Messe. C’est reparti pour l’un des plus vieux salons consacrés à l’innovation, le salon IFA (ne me demandez pas ce que ça veut dire).

  • Une institution. Grand Public. Collégiens, des familles.
  • Des émissions à la télé.

C’est un salon consacré aux produits électroniques de loisir et aux équipements pour la maison. Plus encore qu’au CES de Las Vegas, où il y a un peu de la science-fiction, à l’IFA on a les pieds sur Terre. C’est l’occasion de découvrir ce qui sortira vraiment dans les magasins dans les mois à venir.

  • Edition très allégée en 2020
  • Annulé en 2021

Ça redémarre mais doucement.

  • >80% de la capacité d’exposition (30 halls)
  • Marques sur la réserve.
  • Attentisme post-covid, reprise économique incertaine.

Et puis, question environnementale très présente.

  • Réduire l’empreinte carbone. Des efforts affichés (on va en parler)
  • Rompre le côté surconsommation. Question d’image.

Du coup, pas beaucoup d’innovations spectaculaires.

Pas énormément de nouveautés, par rapport au CES de Las Vegas.

On peut résumer cet IFA 2022 ainsi :

  • Connectivité
  • Durabilité

Et aussi.

  • Mobilité
  • E-santé, etc.

 

Interview : Samsung

On va commencer notre balade dans les allées de l’IFA de Berlin avec la catégorie reine qui reste la télé. C’est là qu’on a pu voir dans le passé, les premiers écrans plats. Les premiers écrans de grande taille.

Jusqu’à plus de 100 / 110 pouces, c'est-à-dire 2m50, 2m80 de diagonale.

Les fabricants sortent les muscles. Avec des discours très marketing, évidemment pour vanter les qualités de leurs produits. Toujours la bataille des technologies. Entre l’OLED, surtout côté LG et le microLED, côté Samsung. J’ai rencontré 🔵 Maureen Henry, resp de la gamme TV Premium chez Samsung

[Interview Maurren Henry]

Presque 150 000 euros, évidemment, ce n’est pas donné. Mais on l’a compris, ça commence par le haut et ensuite on descend en taille et donc en prix.  Donc, du 75 pouces microLED en approche chez Samsung.

Et du 94 pouces OLED chez LG. Ce sont les deux principales nouveautés de ces constructeurs à l’IFA. Avec des prix, tenez-vous bien, entre 10 et 30 k.

 

Brève : Écrans

Toujours côté écrans, les vedettes de Berlin, étaient à voir également du côté des constructeurs coréens : 2 ovnis.

Chez Samsung, le moniteur ARK.

  • 55 pouces pivotant
  • Dévoilé au CES
  • Prioritairement pour le gaming. aussi télétravail.

Chez LG, le Flex.

  • 42 pouces flexibles à géométrie variable.
  • 20 angles de courbure. (à voir sur mondenumerique.info)
  • Gaming également.

Prix : aux alentours de 3000 euros.
(voir en vidéo)

 

Brève : Lunettes

Toujours côté image, on a vu aussi les écrans du futur. On les porte sur soi. Des lunettes connectées.

Lenovo. TCL. (chinois)

J’ai essayé les TCL NXTwear S, paire qui ressemble beaucoup aux lunettes Air lancées en début d’année.

  • 2 écrans micro OLED 1080p
  • Equivaut écran 140 pouces
  • Cache
  • Lentilles de correction
  • Son pas trop mauvais
  • PC, smartphone, console
  • Le gadget du futur (là juste un écran connecté)
  • Prix : 300/400 euros.

 

Interview : Hi-Fi Panasonic

En se promenant dans les allées de l’IFA, cette année plus encore que les années précédentes, on avait un peu l’impression parfois de faire un retour en arrière dans le passé. A côté des écrans plats et de quelques smartphones dernier cri, j’ai l’impression qu’il y avait un nombre impressionnant de stands qui exposaient des produits audio d’un autre âge : des chaines hi-fi, des enceintes non connectées, des amplis, des platines, des tourne-disques vinyle.

Avec des marques que je voyais déjà dans les salons de Hi-Fi et de vidéo quand j’avais 20 ans, comme Kenwood, Marantz, Harman Karond, Technics. Étonnant ! Technics, c’était vraiment une référence en matière de platine vinyle. Avec notamment une icône : la platine SL1200. Qui date d’il y a 50 ans. La SL1200 avait disparu, mais la marque Technics, filiale de Panasonic, a eu la bonne idée de la relancer. Comme l’explique 🔵 Christian Debrosse, de Panasonic France

[Interview Christian Debrosse]

 

Interview : Electroménager Samsung

On poursuit notre visite du salon IFA de Berlin dans cet épisode spécial de Monde Numérique. On va parler tout à l’heure de e-santé.

Mais avant cela, arrêtons-nous un instant du côté des stands d’électroménager. Et oui, gros morceau, gros domaine d’innovation aussi, l’EM. Notamment en matière de design. Par ex : Samsung et sa gamme Bespoke. (bespoke ça veut dire sur mesure). Ce sont des réfrigérateurs avec des façades en couleur que l’on peut personnaliser. Vous avez plusieurs panneaux de couleurs différentes sur un même appareil. Assez joli.

Son concurrent LG va plus loin avec des portes d’appareils EM qui sont en fait des écrans qui changent de couleur. On peut même les faire varier en fonction de la musique (peut-être un reste de l’époque de l’abondance. On nous assure que ça ne consomme presque rien en électricité.). En tout cas, côté réfrigérateurs connectés, on parle beaucoup moins aujourd’hui des appareils avec écrans intégrés, caméras à l’intérieur, etc. qui ne semblent pas avoir vraiment trouvé leur marché. En tout cas, en Europe. En revanche, l’innovation est censée désormais servir la grande cause environnementale en améliorant les performances énergétiques. -20 à -40% d’électricité consommée par les climatiseurs, réfrigérateurs, lave-linge, chez Samsung. C’est la promesse martelée par le fabricant coréen. Et on nous dit que c’est grâce à la technologie, bien sûr. Notamment, grâce à la connectivité des appareils. Et même grâce à l’IA. Chez Samsung tout passe par une application mobile que vous connaissez peut-être : l’appli Smart Things, qui permet de piloter toute sa maison. Explications de 🔵 Matthieu Lanier, responsable du secteur Electroménager chez Samsung France.

[Interview Matthieu Lanier]

Alors, petites déceptions quand même du côté de l’EM et de la maison connectée. D’abord, chez ces fabricants, aucune trace de matter, le fameux protocole censé uniformiser les objets connectés à la maison.

Et puis pas de révolution fondamentale par exe dans des secteurs comme la climatisation. On sait qu’on va en avoir de plus en plus besoin et en même temps les climatiseurs sont des appareils polluants et énergivores. Il y a des améliorations. On parle d’appareils qui consomment 20% d’électricité en moins. Mais pas réellement de rupture technologique qui changerait véritablement les choses dans ce domaine.

Interview : e-santé Withings

De la cuisine, on va passer à la chambre à coucher et à la salle de bain. L’une des grosses tendances de l’IFA cette année encore : c’était tout le secteur santé / bien-être. Je ne m’étendrais pas sur les derniers modèles de rasoirs, sèche-cheveux et tondeuses plus ou moins connectées.

En revanche, côté e-santé. On continue d’avancer vers des produits de plus en plus sophistiqués pour suivre son état physique au quotidien, qu’on soit malade ou en bonne santé pour éviter de tomber malade.

Avec un acteur majeur du secteur qui est le français Withings. Et qui présentait à Berlin son dernier modèle de pèse-personne connecté.

Withings veut maintenant adjoindre des services à ces appareils connectés. La marque dispose d’une large gamme de produits bourrés de capteurs avec un maximum de technologie derrière. J’ai rencontré le CEO de Withings, 🔵 Mathieu Letombe.

[Interview Mathieu Letombe]

 

Actu : WTF

Je ne voudrais pas terminer cette visite de l’IFA de Berlin sans signaler ce qui est sans doute le produit le plus « what the fuck », comme on dit, de cette édition 2022. C’est une boite à chaussures connectée : Oui-oui, une vitrine pour sneakers exactement. Vous êtes collectionneur de chaussures de sport. Vous êtes prêt à mettre des mille et des cents dans des pièces rares. Alors, vous voulez les exposer et vous ne voulez pas qu’elles s’abîment. Le coréen LG a pensé à vous et propose des petites vitrines cubiques. Il y a un éclairage qui change de couleur pour créer des ambiances particulières et un système de filtrage anti-UV pour que vos précieuses godasses ne s’abîment pas à la lumière du jour.

Autre produit dans le même genre : une armoire désinfectante pour chaussures.

Vous placez vos chaussures à l’intérieur et il y a tout un système compliqué qui va les désinfecter et les désodoriser. Intérieur et extérieur. Mais en revanche, elles ne seront ni nettoyées, par ex, si elles sont pleines de boues, ni cirées. La technologie a des limites.

 

Interview : Bilan François Sorel

Bon, que retenir de tout ça ? Que ce soit hyper utile ou hyper futile.

Pour faire un peu le bilan de cet IFA 2022, j’ai pris mon camarade François Sorel par la main. C’était à l’aéroport, juste avant qu’on reprenne l’avion pour Paris. François vous le connaissez est journaliste Tech comme moi, présentateur de l’émission Tech & Co sur BFM Business et j’anime avec lui différentes émissions sur la chaîne Tech & Co. Donc je lui ai demandé ce qu’il ressentait à l’issue de cet IFA 2022.

[Interview François Sorel]

 

C'est fini. Merci de l'avoir attendu jusqu'au bout. La semaine prochaine, n'hésitez pas à dire en commentaire ce que vous en pensez pour les autres utilisateurs qui passent par là. Dites pourquoi vous avez choisi d'écouter le podcast et s'il a répondu à vos attentes. Je vous salue. À samedi prochain.

 

François Sorel Profile Photo

François Sorel

Journaliste spécialiste des technologies à BFM Business et 01TV

Maureen Henry Profile Photo

Maureen Henry

Responsable de la gamme TV Premium chez Samsung France

Christian Debrosse Profile Photo

Christian Debrosse

Chargé de communication digitale de Panasonic France

Matthieu Lanier Profile Photo

Matthieu Lanier

Responsable des équipements ménagers chez Samsung France

Mathieu Letombe Profile Photo

Mathieu Letombe

CEO de la société française Withings