May 14, 2022

Comment la Corée réussit à se passer des Gafam (Pierre Joo, Korelya Capital)

Comment la Corée réussit à se passer des Gafam (Pierre Joo, Korelya Capital)

La Corée du Sud a développé son propre écosystème d’applications numériques afin de protéger sa souveraineté numérique. Pierre Joo, investisseur en Corée, explique pourquoi ce pays singulier intéresse Européens.


En Corée, on n’utilise pas WhatsApp, Google Maps ou Amazon. A la place, les Coréens ont KakaoTalk, Naver Map et Coupang. Le Pays du matin calme mise depuis longtemps sur le numérique et dispose désormais de ses propres applications, sans avoir besoin de recourir aux Gafam américains. Cette situation particulière en fait un pays singulier aux yeux des Européens. Pierre Joo, investisseur chez Korelya Capital à Séoul, nous raconte comment la Corée parvient à maintenir sa souveraineté numérique. Il nous explique comme les pouvoirs publics et les startup préparent aussi le basculement de l’économie vers le metavers.   

Bonne écoute ! 

Cet épisode vous a plu ? Découvrez la série spéciale Vous allez tout comprendre consacrée aux technologies du quotidien 

Pierre Joo Profile Photo

Pierre Joo

Investisseur chez Korelya Capital