Jan. 21, 2023

L'HEBDO #75 | ChatGPT : vers le meilleur ou vers le pire ?

L'HEBDO #75 | ChatGPT : vers le meilleur ou vers le pire ?

Les IA capables de générer du texte et des images soulèvent de nombreuses interrogations. Quelles sont les conséquences techniques, juridiques, économiques et éthiques de cette révolution ? Dans cet épisode 100% IA, on fait le point avec des spécialistes.


L'actu de la semaine

Le scandale des fausses écoutes en streaming

Des artistes achètent de "fausses écoutes" de musique auprès de pirates pour faire monter leur notoriété sur les plateformes Spotify ou Deezer.  (01:51)

Apple annonce de nouveaux MacBook 

La marque à la pomme a dévoilé de nouveaux modèles d'ordinateurs équipés de sa puce M2 ainsi qu'une nouvelle version de l'enceinte connectée Homepod. (03:45)

TikTok accusé de nuire à la jeunesse

Particulièrement addictive, l'application chinoise TikTok aurait des effets délétères sur le mental des adolescents. En outre, elle propose majoritairement des contenus peu intéressants contrairement à son équivalente chinoise, Douyin, qui serait beaucoup plus instructive pour les jeunes, selon la presse américaine. (05:26)

L'innovation de la semaine

De Gaulle ressuscité par IA

Grâce à l'IA, le Journal Le Monde et l'IRCAM ont reconstitué une version audio du célèbre discours de l'appel du 18 juin du général De Gaulle, alors que celui-ci n'a jamais été enregistré. Le résultat est étonnant ! (07:19) 

👉 épisode direct

Les invités de la semaine

Cette semaine, je vous propose un "spécial IA" avec trois interviews éclairantes.

ChatGPT va faire naître de nouveaux métiers

🎙 Michel Levy-Provençal, prospectiviste chez Brightness 

Quelles sont les applications concrètes des IA génératives ? La société Brightness a analysé les potentialités actuelles et futures. Michel Levy-Provençal estime que cela pourrait permettre l'avènement de nouveaux métiers mais aussi révolutionner l'usage du Web lorsque Microsoft et Google intègreront des IA conversationnelles dans leurs moteurs de recherche. (13:30)

Faut-il s'inquiéter ou se réjouir des IA génératives ?

🎙 Jean-Gabriel Ganascia, informaticien et philosophe à Paris Sorbonne Université

En tant que scientifique spécialiste de l'IA, Jean-Gabriel Ganascia met en garde contre les utilisations détournées. Il souligne les risques éthiques que posent ces nouveaux outils. Mais il rappelle aussi que c'est le propre des sciences d'explorer le futur. (24:17)

Un détecteur de triche par IA

🎙 Vincent Terrasi, directeur technique de la société Draft and Goal 

De plus en plus de lycéens et étudiants utilisent ChatGPT pour faire leurs devoirs à la maison. Face à cette menace pour le système scolaire, des startup proposent des outils de détection. C'est le cas de la société Draft and Goal avec son système baptisé Detector. (35:04)

C'est tout pour cet épisode.

 


🎧 Vous aimez la tech ? Écoutez la série spéciale Tech de rupture

Transcript

Bonjour, je suis ravi de vous retrouver pour Monde Numérique L’Hebdo du samedi 20 janvier 2023.

Cette semaine. On va parler d’intelligence artificielle avec un numéro spécial IA génératives. Ces IA qui fabriquent du texte et des images à la demande.

Qu’est-ce que ça change au niveau technologique mais aussi économique, social, juridique, éthique même.

S’agit-il d’une mode ou d’une véritable révolution ?

On va tenter de répondre à ces questions et d’aller plus loin que tout ce qui a été dit jusqu’à présent avec des intervenants de choix.

  • Le prospectiviste Michel Lévy-Provençal.

  • Le professeur d’informatique et philosophe Jean-Gabriel Ganascia.

Et puis on verra que les étudiants qui trichent grâce à ChatGPT ne pourront sans doute pas continuer bien longtemps. Des startup ont mis au point des outils pour détecter les textes créés par intelligence artificielle.

Enfin, l’IA fait revivre l’histoire. Dans cet épisode : un autre invité exceptionnel : le Genéral de Gaulle.

Bienvenue dans Monde Numérique L’Hebdo #75

Intro

Tout d’abord, je vous rappelle que vous pouvez écouter Monde Numérique en continu et retrouver les meilleures interviews et reportages sur Radio Monde Numérique, la webradio de Monde Numérique. A retrouver sur

  • le site MondeNumerique.info

  • les applis Radioking ou Radioline

  • ou sur l’appli de webradio de votre choix en copiant le lien qui se trouve à l’adresse radiomondenumerique.info

A très vite sur Radio Monde Numérique !

Actu : Fausses écoutes streaming

On commence avec un scandale – un vrai scandale – dans le secteur du streaming.

Vous savez. Spotify, Deezer, etc.

De nombreuses écoutes comptabilisés sur ces plateformes seraient truquées.

Certains artistes paieraient des pirates pour générer des écoutes artificielles, et ainsi faire monter leur notoriété.

C’est ce que révèle une étude du Centre National de la Musique, un établissement public français. Selon lequel, sur l’année 2021, ce sont 1 à 3 milliards d’écoutes qui auraient été comptabilisées de manière abusive.

Des écoutes générées par des robots, à partir de faux comptes créés notamment avec des numéros de cartes bancaires volées.

Comme on peut acheter de fausses visites de sites Web ou de faux followers sur les réseaux sociaux, il existerait en effet un vrai marché souterrain.

Par exemple, 130 euros pour 10 à 20 000 faux streams et jusqu’à 6500 euros pour plus d’un million d’écoutes factices..

Alors, 1 à 3 milliards ça parait beaucoup. En réalité, cela ne représenterait que 1 à 3% du nombre total d’écoutes sur chaque plateforme. Mais n’empêche ! C’est totalement anormal et injuste.

Qui se livre à ce genre d’arnaques ?

Ce ne sont pas des artistes célèbres et installés mais plutôt de nouveaux entrants.

Il faut savoir que artistes sont rémunérés en fonction du nombre d’écoutes qu’ils génèrent. grâce aux revenus de la publicité et des abonnements payants. Ceux qui se livrent à ces agissements le ferait pour augmenter leur notoriété sur les plateformes et grimper plus rapidement dans les classements grâce aux algorithmes de recommandation.

Ce sont donc les plateformes comme Spotify ou Deezer qui sont lésées.

A noter que Youtube et Amazon Music, n’ont pas participé à l’étude.

https://cnm.fr/faux-streams-vrai-phenomene-le-cnm-avec-les-professionnels-pour-lutter-contre-la-fraude/

Actu : Apple

L’actu produits cette semaine, c’est l’annonce des nouveaux MacBook Pro et Mac Mini la marque Apple.

Pas de grande keynote pour l’occasion, mais juste un simple communiqué. La marque à la pomme a dévoilé une nouvelle fournées d’ordis portables de 14 et 16 pouces.
Pas de changements majeurs si ce n’est l’intégration de la nouvelle génération de processeurs M2 (M2 Pro et M2 ultra). Qui succède au M1. Ces processeurs conçus par Apple, particulièrement puissants et économes en énergie. ce qui permet jusqu’à 22H d’autonomie.

Pour le reste, pas ou peu de changement.

On notera l’arrivée de la norme Wifi 6E. Qui, soit dit en passant, est déjà présente sur certains ordis portables du monde PC, et alors que se profile déjà le Wi-Fi 7. Donc Apple n’est pas super en avance sur ce coup.

Ces nouveaux Mac sont plus chers. Ils démarrent à 2400 euros pour monter jusqu’à plus de 4100 euros, selon les configurations.

Le nouveau Mac Mini lui est proposé à partir d’environ 700 euros.

Enfin, un nouveau HomePod, l’enceinte connectée d’Apple, va sortir prochainement.

Le premier Homepod a été lancé en 2018. Puis, le produit avait été arrêté en 2021. Et voilà qu’il renait de ses cendres dans une nouvelle version 2023. Une belle enceinte, qui offre un son puissant et clair, et qui intègre l’assistant vocal Siri. Cette nouvelle version sera également MATTER pour les objets connectés de la maison.

Actu : TikTok

Le réseau social TikTok est-il dangereux pour les enfants ?

Beaucoup d’articles de presse ces dernières semaines pour dénoncer les effets néfastes de l’application chinoise TikTok, notamment sur les jeunes utilisateurs.

TikTok, c’est cette appli totalement addictive qui propose des millions de mini-vidéos que l’on consomme goulument en scrollant jusqu’à ce que mort s’ensuive... Les ados y passeraient un temps totalement exagéré. Et même s’il y a des choses intéressantes parfois sur TikTok, notamment de vrais contenus informatifs, cela pose quand même plusieurs problèmes. Un vraie dépendance et un effet bulle de filtre, grâce à un redoutable algorithme de recommandation. Avec des conséquences sur la santé mentale. Des adolescents se sont par exemple retrouvés abreuvés de contenus sur la dépression, l’automutilation ou le suicide. Et certains sont passés à l’acte.

Mais ce n’est pas tout.

L’application Tiktok, qui appartient à la société chinoise ByteDance, est également montrée du doigt pour son effet délétère qui ne serait pas innocent mais pourrait relever d’une véritable stratégie d’influence auprès de la jeunesse occidentale.

C’est en tout cas ce qu’ont laissé entendre des médias américains.

Il se trouve que si les adolescents américains et européens sont abreuvés de contenus pas toujours très intelligents, allant de pseudo sketchs comiques à des vidéos de maquillage, au contraire la version chinoise de TikTok, qui s’appelle Douyin, proposeraient plutôt des expériences scientifiques, des énigmes mathématiques, des vidéos de musées ou des vidéos patriotiques. C'est-à-dire des contenus très différents. En gros, une stratégie de soft power qui aurait pour but de rendre les jeunes Chinois plus intelligents et les jeunes occidentaux plus idiots.

Ça laisse songeur.

Vous trouverez les liens correspondant à ces informations en description de ce podcast..

https://www.deseret.com/2022/11/24/23467181/difference-between-tik-tok-in-china-and-the-us

L’Inno de la semaine : IA général de Gaulle

L’innovation de la semaine nous ramène 80 ans en arrière mais nous met également dans l’ambiance du dossier sur l’IA que je vous proposerai tout à l’heure.

Vous avez peut-être reconnu la voix du Général de Gaulle.

L’homme de la France libre prononçant le célèbre discours du 18 juin 1940 au micro de la BBC de Londres.

Sauf que cet enregistrement est faux. Car le discours du 18 juin n’a jamais été enregistré.

Cependant, il revit aujourd’hui grâce à l’intelligence artificielle.

C’est une initiative étonnante que l’on doit au journal Le Monde, en collaboration avec l’IRCAM, l’institut national de recherche sur le son à Paris.

C’est un travail étonnant qui s’est déroulé en 3 temps.

D’abord, il a fallu retrouver le texte exact du discours du 18 juin dont il n’existe pas de version écrite officielle mais seulement une retranscription en allemand retrouvée dans des archives en Suisse.

Ensuite, les chercheurs de l’IRCAM ont fait ce qu’on fait dans le cinéma quand on fait jouer des acteurs et que l’on plaque une image virtuelle par-dessus leurs visages, comme dans Avatar. C’est le principe des deep fakes. Ils ont fait cela avec du son.

D’abord, ils ont fait enregistrer le discours par un comédien, François Morel, qui a rejoué la façon de parler du Général, avec sa propre voix. Par-dessus, les chercheurs de l’Ircam ont plaqué une fausse voix du Gal de Gaulle générée par intelligence artificielle à partir de plusieurs enregistrements, authentiques ceux-là, retrouvés dans les archives de la BBC. (mais qui n’étaient pas le discours du 18 juin. puisqu’il n’existe pas.)

Et voici donc le résultat.

         EXTRAIT DE GAULLE 2

Même si ce n’est pas parfait – je trouve personnellement que la fausse voix du général est un peu trop aiguë par rapport à la réalité. N’empêche, c’est impressionnant. C’est donc une fausse archive historique. C’est du fake mais cela permet de se remettre dans l’ambiance et de ressentir l’émotion de ce discours qui est un fait majeur de l’Histoire de France.

Cela n’a pas été simple, comme l’explique le chercheur Axel Roebel de l’IRCAM, que j’ai interrogé.

Si vous voulez en savoir plus, vous trouverez dans la description de ce podcast le lien vers l’article et la vidéo du Monde qui expliquent en détail cette reconstitution historique par intelligence artificielle.

Spécial IA

Le 30 novembre 2022, l’entreprise américaine OpenAI a ouvert au public l’agent conversationnel en ligne ChatGPT, qui permet de dialoguer par écrit avec l’intelligence artificielle GPT-3. ChatGPT répond à toutes les questions qu’on lui pose et peut générer, à partir d’une simple requête, n’importe quel type de texte ou de programme informatique.

Depuis, c’est l’emballement. On s’extasie sur la puissance de cette IA qui a littéralement réponse à tout.

10 millions de requêtes par jour. 2,5 millions de messages sur les réseaux sociaux entre décembre et janvier, selon l’observatoire Visibrain.

ChatGPT peut tout faire. Rédiger des recettes de cuisines des discours politique ou des lettres de motivation. Et qu’importe si ce n’est pas toujours exact. ChatGPT dit parfois n’importe quoi. ses véritables connaissances s’arrêtent à 2021, alors parfois il brode. Mais on sent bien que cela va s’améliorer. c’est ça qui est fascinant.

D’autres IA spécialisées se développent pour la création d’images. Elles permettent de créer, là encore à partir d’une simple requête, des images photoréalistes de gens ou de choses qui n’existent pas et même des œuvres d’art « à la manière de » tel ou tel artiste.

L’avènement de ces IA dites « génératives » est un choc technologique, intellectuel et potentiellement économique. On en parle cette semaine avec mes invités.

ITW : Michel Lévy-Provençal

Si on prenait encore plus de hauteur avec un autre intervenant qui est un spécialiste de l’IA et aussi un penseur du numérique. On va s’intéresser avec lui à l’impact des IA génératives dans le domaine des sciences, et aussi dans le domaine de l’information.

ITW : Jean-Gabriel Ganascia

Justement. Face au phénomène de triche par intelligence artificielle à l’école ou à la fac, des solutions commencent à apparaître. Des startup affirment avoir mis au point des détecteurs anti-ChatGPT, comme il existe des logiciels qui détectent les plagiats de Wikipedia.

ITW : Vincent Terrasi, Draft and Goal

https://detector.dng.ai/fr

C’est fini. Merci de d’avoir écouté cet épisode jusqu’au bout. N’hésitez pas à dire en commentaire ce que vous en pensez pour les autres utilisateurs qui passent par là. A samedi prochain.

Michel Lévy Pronvençal Profile Photo

Michel Lévy Pronvençal

Prospectiviste chez Brightness

Vincent Terrasi Profile Photo

Vincent Terrasi

Directeur technique de la société Draft and Goal

Jean-Gabriel Ganascia Profile Photo

Jean-Gabriel Ganascia

Informaticien et philosophe à Paris Sorbonne Université