September 24, 2022
L'HEBDO #60 : Le retour d'eBay - Cybercriminalité - Dérives des réseaux sociaux

Cette semaine, on parle du grand retour d'eBay, du piratages de réseaux sociaux et de notre responsabilité collective dans la dérive des plateformes. Bonne écoute !


Un robot PDG

Une entreprise chinoise de jeu vidéo prétend avoir remplacé son PDG par un robot humanoïde doté d'une intelligence artificielle. Que se cache-t-il derrière ce "coup de com" ? 

Plus de haine quand il fait chaud

Selon une étude allemande, la quantité de messages haineux sur Twitter augmenterait avec la chaleur. Ça promet avec le réchauffement climatique ! 

L'inno de la semaine : l'iPhone 14

Le nouvel iPhone d'Apple recèle trois innovations majeures qui pourraient bousculer la donne sur le marché du mobile : la photo, la réparabilité et la disparition de la carte SIM (sur les modèles américains).

eBay est de retour

Une star du Web peut-elle retrouver sa grandeur passée ? La plateforme d'enchères eBay, passée de mode ces dernières années, tente un come back. Elle vise deux cibles : les collectionneurs et les réparateurs amateurs. L'accent est mis, d'une part, sur la vente de les pièces de collection (oeuvres d'art, meubles design, etc.) et, d'autre part, sur la vente de pièces détachées (automobiles, photo, électronique , etc.), afin de répondre à la demande en matière de durabilité et de consommation raisonnée. 

🎙 Sarah Tayeb, directrice des ventes d' eBay France 

Réseaux sociaux : gare au piratage

[PARTENARIAT] De plus en plus d'utilisateurs se font pirater leurs comptes de réseaux sociaux. Des personnes malintentionnées peuvent ensuite vous nuire en se faisant passer pour vous-même vis à vis de votre communauté. Un véritable fléau.

🎙 Benoit Grunemwald, expert cybersécurité chez ESET  

Dérive des réseaux sociaux

"Les trucs pourris sur Internet, ce sont des humains qui ont écrit, pas des machines". Le chercheur Serge Abiteboul, membre de l'ARCEP, co-auteur du livre "Nous sommes les réseaux sociaux", décortique les ressorts des dérives des plateformes sociales. Il raconte aussi comment il a vu naître Google aux Etats-Unis. Une interview passionnante !

🎙 Serge Abiteboul , membre du collège de l'ARCEP 

 


Cet épisode vous a plu ? Découvrez la série spéciale Vous allez tout comprendre consacrée aux technologies du quotidien.

Transcript

Sommaire

Cette semaine, on donne la parole à Ebay, le site de vente aux enchères qui avait un peu disparu des radars et qui tente un grand retour.

Au sommaire également : attention au piratage de vos réseaux sociaux. On en parlera avec Benoit Grunemwald expert chez Eset.

Enfin, peut-on « réparer » les réseaux sociaux ? On va en parler avec le chercheur Serge Abiteboul qui pense que si les réseaux sociaux sont à la dérive, c'est d'abord à cause de nous.

Bienvenue dans le Monde Numérique #60

 

Partenariat

Mardi prochaine, le 28 septembre, se tiendra à Paris, au musée des arts forains, le France Digitale Day, grand rendez-vous annuel des startups organisé par l'association France Digitale. C'est la 10ème année. L'événement s'intitule cette année « Beyond Borders », au-delà des frontières. Il s'intéresse à la manière dont les jeunes pousses hexagonales peuvent aller conquérir des marchés à l'étranger.

Monde Numérique est partenaire du FFDay.

A cette occasion, je vous propose la semaine prochaine une émission spéciale, enregistrée sur place. Surtout, si cet événement vous intéresse, je suis heureux de vous offrir des invitations pour le France Digitale Day.  Il y a 2 tickets à gagner d'une valeur de 520 euros chacun. Si vous êtes entrepreneur ou intéressé par l'écosystème des startups c'est pour vous.

Pour avoir une chance de gagner, c'est très simple, allez sur le site MondeNumérique.info et vous verrez un petit popup qui vous invitera à laisser votre adresse email pour participer. Si vous ratez le popup, il y a un petit bouton en bas à droite pour accéder au formulaire. Je serai heureux de permettre à deux auditeurs de MN de participer à cet événement.

Un dernier mot, si vous passez sur le site Monde Numérique.info. Surtout n'oubliez pas de répondre au petit sondage que je vous propose. Quelques questions pour mieux comprendre votre manière d'écouter ce podcast. Je sais déjà grâce aux réponses recueillies que les auditeurs de MN sont fidèles chaque semaine et qu'ils écoutent l'émission le plus souvent en entier. C'est formidable. Cela m'intéresse aussi de savoir ce que vous pensez du nouveau podcast MN Interviews. Donc surtout allez y ces réponses sont très importantes pour que je puisse adapter au mieux le format de ces programmes pour vous satisfaire.

 

Action : Robot PDG

On commence par cette news en provenance de Chine. Une grande entreprise chinoise de Hong Kong. Une société de jeu vidéo.. NetDragon Websoft, nommé PDG, un Robot. Un robot humanoïde doté d'une intelligence artificielle. En tout cas c'est ce qu'affirme un communiqué de cette entreprise, qui date en fait du mois d'août dernier. Elle s'appelle Mme Tang Yu.

C'est présenté comme une première mondiale par la presse. Même s'il me semble bien qu'une entreprise japonaise je crois avait fait la même chose il y a plusieurs années mais je n'ai pas réussi à retrouver trace.

Bref, nommer un robot en guise de PDG pourquoi faire ? Certes, cela a l'avantage de ne coûter aucun salaire. D'avoir quelqu'un qui peut travailler tout le temps, jour et nuit, et qui ne tombe jamais malade. Sauf en cas de panne d'électricité. Mais surtout, il s'agit pour cette entreprise de confier à Tang Yu des tâches comme « rationaliser les processus, améliorer la qualité des tâches de travail et la vitesse d'exécution ». »  En gros, elle doit améliorer la productivité. Elle devrait aussi jouer un rôle dans le recrutement et l'amélioration des conditions de travail.

Derrière tout cela, il y a une philosophie. « Nous croyons que l'IA est l'avenir de la gestion d'entreprise », affirme la société NetDragon Websoft veut devenir une vraie société du métaverse avec une « organisation taillée pour le métaverse ». Tout un programme. On peut se demander si tout cela est bien sérieux et si ce n'est pas seulement un coup de communication de la part de cette société.  On n'a pas de détail, notamment sur l'aspect juridique. Comme un robot peut-il occuper juridiquement un poste en tant que tel dans une entreprise, notamment un poste de PDG.

On se doute que ce n'est pas lui qui va signer les contrats et qu'il sera assisté de modestes humains. Mais ce qui est intéressant, c'est la démarche. La compagnie hongkongaise affirme que Tang Yu « servira de hub de données en temps réel et d'outil d'analyse pour soutenir la prise de décision rationnelle ».

Et c'est bien cela qu'on peut rechercher dans l'utilisation d'un robot pour des décisions stratégiques. Il s'agit de mettre de la rationalité. Là où certains seront effrayés que l'on pourra confier à une machine des prises de décision qui ont obligatoirement des conséquences sur des employés humains, les défenseurs du « management par IA » au contraire y voient la garantie de prendre toutes les décisions sur des paramètres exclusivement rationnels en dehors de toute subjectivité, notamment émotionnelle. C'est la promesse paradoxale de l'IA.

Rendez-vous dans quelques temps pour voir si Mme Yu aura su prendre les bonnes décisions pour son entreprise.

 

Actu : haine en ligne

Et si les discours haineux sur Internet augmentaient avec la chaleur. C'est la conclusion d'une étonnante étude de chercheurs de l'institut sur le climat de Postdam, en Allemagne, publiée dans The Lancet .

Selon, cette étude très sérieuse, basée sur 4 milliards de tweets émis par des internautes américains, entre 2014 et 2020, les tweets haineux seraient lus nombreux lorsque la température monte (jusqu'à 42/45°).

Les chercheurs ont noté une surabondance dans ce cas-là de termes péjoratifs ou discriminatoires et d'attaques contre des gens pour des motifs liés à la religion, l'origine ethnique, la nationalité, la couleur de peau, le sexe ou « tout autre facteur d'identité ». A l'inverse, lorsqu'il fait moins chaud (12 à 21 °C). Il y a moins de messages désobligeants.

A priori, ça se comprend. Plus il fait chaud, plus on est chaud et on a peut-être tendance à s'emporter. Ce qui se passe sur Internet et notamment sur Twitter reflétait donc ce qui peut se passer dans la vie réelle. Ce n'est pas très encouragé car ça montre qu'il va y avoir encore un problème de plus avec le réchauffement climatique, si les journées chaudes sont plus nombreuses et encore plus chaudes qu'aujourd'hui.

L'étude ne dit pas si les chiffres tiennent compte uniquement de la température ambiante extérieure ou réellement de la température qu'il fait dans la pièce où se trouvent ceux qui tweetent. Autrement dit on ne sait pas si la climatisation adoucit les mœurs, ce qui serait un moindre mal.

 

L'inno de la semaine

L'innovation de la semaine du Monde Numérique.

Et si c'était tout simplement cette semaine le nouvel iPhone 14. Les 4 nouveaux smartphones sont sortis le 16 septembre dernier. Et comme d'habitude, c'est à la fois « pas révolutionnaire » et jamais anodin car on découvre souvent des innovations qui finissent par donner une direction à l'ensemble du marché. Mais pour cela, il faut un peu de temps après sa sortie.

C'est le cas avec cet iPhone 14 que je prends actuellement en main, depuis quelques jours, pour tout dire. Il y a plein de nouveautés mais qui sont surtout liées à iOS16. Et je retiens 3 choses de ce nouveau modèle :

  • La photo.

C'est le fer de lance d'Apple et des constructeurs en général, qui ne cesse de monter en qualité. Honnêtement, on est arrivé à un tel niveau avec les smartphones haut de gamme qu'on se demande ce qu'il est possible encore de faire. Et bien si. L'iPhone 14 Pro fait mieux que le 13. Essentiellement sur la définition d'image lorsqu'on zoome dans les images, grâce notamment au nouveau capteur de 48 Mpx qui fait donc 4 fois mieux que le précédent.

  • La réparabilité

L'autre nouveauté intéressante, qui pourtant n'a pas été mise en avant par Apple lors du lancement mais qui a été détectée par le site américain spécialisé I Fix It , c'est la réparabilité de l'iPhone 14. On a souvent fait le reproche à Apple et aux autres constructeurs de fabriquer des smartphones hyper intégrés de plus en plus difficile à réparer. Ce nouveau modèle a notamment une particularité : son dos en verre qui peut s'enlever si on ouvre l'appareil, alors qu'avant c'était seulement la face avant. Le constructeur a modifié le design interne de son appareil et il y a aussi moins de colle. Ce qui fait qu'on peut remplacer plus facilement l'écran par exemple sans changer les capteurs et le haut-parleur avant. Ce qui n'était pas le cas auparavent. C'est évidemment un gros avantage en matière de durabilité.

  • SIM Moins

Enfin, 3emepoint qui me semble intéressant car, bien qu'il ne nous concerne pas, nous, utilisateurs européens, il ouvre la voie à une petite révolution : c'est la disparition de la carte SIM.. En tout cas, sur les iPhone vendus aux États-Unis. Il n'y a plus de petit tiroir pour insérer une puce. Commentaire fait-on moi direz-vous ? Et bien, on utilise une E-SIM. Une SIM virtuelle. En fait, quand on a souscrit un abonnement chez un opérateur, il suffit de taper un code et on est connecté. L'avantage en plus c'est que l'on peut avoir plusieurs abonnements. Plusieurs lignes. Au moins 8 e-SIM. C'est intéressant notamment pour les personnes qui voyagent et qui peuvent ainsi avoir plusieurs abonnements dans plusieurs pays. C'est vraiment une petite révolution. Il y a fort à parier que ce système arrivera un jour ou l'autre en Europe et en France, même si pour l'instant, les opérateurs font de la résistance. De peur de perdre le lien direct avec les clients, s'ils perdront la carte SIM.

 

Voilà pour les news de la semaine. On passe aux interviews du Monde Numérique. Si vous le souhaitez, vous pouvez aller sur le podcast Monde Numérique Interviews pour retrouver les interviews intégrales et séparées, proposées en épisodes séparés. Sinon, ne bougez pas. Voici le meilleur de mes invités de la semaine.

 

EBAY

Le site d'enchères en ligne eBay tente un grand retour en misant sur les collectionneurs et les réparateurs amateurs. Explications de la directrice des ventes d'eBay France.

On le croyait disparu mais il est toujours là... Le site de vente aux enchères eBay a eu son heure de gloire avant de se faire distancer par des concurrents ces dernières années. Créé en 1995 et pionnier du Web marchand, eBay revient aujourd'hui en misant sur deux thématiques : les pièces de collection (oeuvres d'art, meubles design, etc.) et les pièces détachées (automobiles, appareils photo, etc.). Une manière de coller au désir de réparabilité des consommateurs dans un contexte de consommation raisonnée. Réussira-t-il son pari ? Qu'est-ce qui a changé sur la plateforme ? 

Sarah Tayeb, directrice des ventes d'eBay France.

[Entretien Sarah Tayeb]

 

ESET

L'actualité de la cybercriminalité c'est chaque mois dans Monde Numérique en partenariat avec ESET et avec Benoit Grunemwald, expert cybersécurité chez ESET.

Cette semaine, on va parler d'un risque qui pèse sur nous tous aujourd'hui : le piratage des réseaux sociaux. Mais avant cela, et parce qu'il y a peut-être un lien, deux grosses affaires ces derniers jours, Benoit.

Le réseau interne d'Uber piraté.

Et le jeu vidéo vedette GTA 6 qui doit sortir prochainement aurait également fait l'objet d'une fuite de séquences vidéo.

Deux affaires qui semblent être liées entre elles.

Benoit Grunemwald, expert cybersécurité chez ESET.

[Interview Benoit Grunemwald]

 

Serge ABITEBOUL

Il est Chercheur en informatique à l'INRIA et Normale Sup et membre du collège de l'ARCEP (organisme de régulation des télécoms)

Serge Abiteboul est un spécialiste de l'informatique moderne. Il a vu naître Google. Il est allé enquêter chez Facebook. Son dernier livre co-écrit avec Jean Cattan s'intitule « nous sommes les réseaux sociaux ». Ça parle d'algorithmes, de modération, de régulation, d'interopérabilité. Surtout des dérives des réseaux sociaux. Je suis allé le rencontrer dans son bureau de l'Ecole Normale Supérieure à Paris.

[Interview Serge Abiteboul]

 

C'est fini. Merci de l'avoir attendu jusqu'au bout. La semaine prochaine. N'hésitez pas à dire en commentaire ce que vous en pensez pour les autres utilisateurs qui passent par là. Dites pourquoi vous avez choisi d'écouter le podcast et s'il a répondu à vos attentes. Je vous salue.

A samedi prochain.

 

Benoit Grunemwald Profile Photo

Benoit Grunemwald

Expert Cyber Sécurité chez ESET France

Expert Cyber Sécurité chez ESET France & Afrique Francophone

Serge Abiteboul Profile Photo

Serge Abiteboul

Chercheur à l'INRIA et à l'Ecole Normale Supérieure | Membre du collège de l'ARCEP

Sarah Tayeb Profile Photo

Sarah Tayeb

Directrice des ventes d'Ebay France