September 17, 2022
L'HEBDO #59 : Objets connectés anti-gaspi - Lunettes AR - Les 20 ans de la Freebox

Au sommaire cette semaine : des objets connectés pour faire des économies d'énergie, des lunettes françaises de réalité augmentée pour l'Apple Watch et les 20 ans de la Freebox. Bonne écoute !


Cet épisode est sponsorisé par Zscaler 

Électricité : Big Brother veille au grain

Pour éviter les pics de consommation électrique, aux États-Unis, des opérateurs n'hésitent pas à bloquer à distance la clim ou le chauffage de leurs abonnés via des thermostats connectés. Je vous raconte la suite dans la séquence actu de cet épisode...

Voitures télécommandées

En Estonie, la startup Elmo fait rouler des véhicules sans chauffeurs pilotés à distance par des opérateurs. Une expérimentation pour encourager l'auto-partage. 

Uber piraté

Un pirate de 18 ans s'est introduit dans le réseau interne de la compagnie américaine de VTC après avoir piégé un employé avec un SMS.

Ordis pliants

L'inno de la semaine : les PC à écrans pliants. Des ordinateurs au look incroyable et aux prix XXL. Mais... est-ce bien utile ? 

Objets connectés anti-gaspi

À l'heure des économies d'énergie, les objets connectés peuvent nous aider à limiter notre consommation électrique à la maison. Des accessoires permettent de contrôler en temps réel la quantité de kilowatts/heure consommés. Certains équipements domotiques contribuent aussi à maximiser la chaleur et réduire les déperditions. Cependant, il n'est pas facile de s'y retrouver parmi les nombreux équipements disponibles sur le marché. On tente d'y voir clair avec l'aide du site Maison et Domotique.

🎙 Cédric Locqueneux, du site Maison et Domotique 

Lunettes AR françaises pour l'Apple Watch

Des lunettes de réalité augmentées connectées à l'Apple Watch pour suivre ses performances sportives. C'est ce qu'a mis au point la société grenobloise MicroOled avec sa technologie Active Look. Plusieurs modèles arrivent sur le marché. Une belle innovation.

🎙 Marc Vernet, de la société MicroOled 

La Freebox a 20 ans

Lancée le 18 septembre 2002, la Freebox fête ses 20 ans. A l'époque, cet appareil a révolutionné l'accès à Internet. La Freebox offre le triple play les forfaits à moins de 30 euros qui ont permis la démocratisation d'Internet en France. Souvenirs...

🎙 Delphine Sabattier, journaliste spécialiste des technologies


Cet épisode vous a plu ? Découvrez la série spéciale Vous allez tout comprendre consacrée aux technologies du quotidien.

Transcript

Sommaire

Les économies d'énergie sont à l'honneur… Comment consommer moins grâce aux objets connectés ? On en parle cette semaine dans le Monde Numérique avec un spécialiste de la domotique, Cédric Loqueneux.

Des lunettes de réalité augmentée à brancher sur l'Apple Watch… Les premières du genre… Et elles sont françaises… C'est une invention signée Microoled…

Enfin, un anniversaire… Il ya 20 ans sortait la Freebox… La première box Internet française qui a tout changé… Souvenirs souvenirs avec la journaliste Delphine Sabattier…

Et bien sûr l'actu de la semaine… Bienvenue dans le Monde Numérique #59

Actu : THERMOSTATS

Imaginez un opérateur d'électricité qui coupe ou qui réduit à distance votre chauffage ou votre climatisation pour limiteur la consommation électrique. C'est une réalité aux États-Unis. On va parler tout à l'heure des objets connectés domotiques au service des économies d'énergie, mais je trouve intéressant d'évoquer d'abord cette histoire. L'été dernier dans l'état du Colorado, 22 000 thermostats de climatisation reliés à l'opérateur Xcel Energy ont été bloqués à distance pour éviter que les gens ne sollicitent trop fortement leur clim parce qu'il y avait un pic de chaleur. Ils se sont retrouvés avec un thermostat connecté momentanément inopérant qui ne répondait plus. Idem plus récemment au Texas. Pour cause « d'urgence énergétique », les opérateurs d'électricité ont pris la main à distance pour limiter les dommages.

Ils ont déjà prévenu qu'ils n'hésiteront pas à refaire la même chose cet hiver avec le chauffage. L'affaire a fait pas mal de bruit car les gens ont réalisé que leurs thermostats connectés intelligents pouvaient avoir leur propre vie et refusaient soudainement d'obéir. Il faut toutefois préciser que ces abonnés avaient accepté et signé le principe en avance, en échange d'importations remises sur leurs factures d'électricité. Ils étaient consentants, mais beaucoup l'avaient sans doute oublié. Cela ne concerne pas que les États-Unis.

En France : l'opérateur RTE (qui transporte l'électricité) envisage de bloquer cet hiver les bornes publiques de recharge de véhicules électriques en cas de grand froid, là encore pour éviter les pics de consommation qui mettraient à mal le réseau. Autrement dit, en cas de crise énergétique, lorsque les appels au civisme et à la modération ne suffisent pas, Big Brother est là et peut aujourd'hui baisser le chauffage ou la clim à distance. On pourra trouver ça trop intrusif. Mais on peut aussi admettre que c'est peut-être une solution moins radicale, au fond, que des coupures générales de courant lorsque le réseau électrique n'est plus capable de répondre à la demande comme c'est parfois le cas dans certains états américains comme la Californie et comme on nous l'annonce pour cet hiver en France.

 

Actu : Voiture télécommandée

Une autre histoire de commande à distance, mais dans un tout autre registre. C'est la voiture autonome télécommandée qui fait son apparition en Estonie (pas vraiment autonome donc…). De véritables voitures pilotées à distance par des chauffeurs professionnels.

C'est le pari que fait l'Estonie, toujours très en avance en matière de numérique. Une startup spécialisée dans l'autopartage, Elmo, a été autorisée à faire rouler une vingtaine de véhicules pilotés à distance par des opérateurs. Chaque chauffeur se trouve dans un bureau, installé face à un grand écran, avec un volant et des pédales, comme pour un jeu vidéo et il peut piloter à distance une voiture comme s'il était à bord.

Comment ça marche ?

Grâce à des caméras installées dans le véhicule, un système d’accès distant aux commandes du véhicule et une connexion 4G qui est d’ailleurs doublée pour raisons de sécurité.

À quoi ça sert ?

L’idée, c’est que les voitures proposées en location courte durée puissent être apportées à domicile aux clients pour réduire les frictions, rendre le service plus attractif et encourager l’autopartage. Plus besoin de se rendre dans une station pour retirer un véhicule. Il est aussi prévu que dans certains cas le chauffeur puisse garder le contrôle du véhicule et le conduire pour une course entière comme le ferait un chauffeur de taxi.

 

Actu : UBER

À propos de transport en voiture, justement, Uber victime d’une cyberattaque. C’était jeudi soir, cette semaine. Le numéro mondial des VTC a essuyé une intrusion en bonne et due forme dans son système interne. Pour couronner le tout, le pirate serait un jeune hacker de 18 ans comme au bon vieux temps des années 90 où les soi-disant « petits génies de l’informatique » faisaient régulièrement la une de l’actualité.

Le pirate a utilisé une méthode d’ingénierie sociale totalement basique, visiblement.

Il a envoyé un SMS à un employé d’Uber en se faisant passer pour un responsable de la sécurité interne en lui demandant son mot de passe.

L’employé ne s’est pas méfié et a lâché le mot de passe, ce qui a permis au garçon de s’introduire dans le réseau interne de l’entreprise, sur la plateforme Slack. Trop content de lui, le gamin s’est annoncé comme pirate. Il s’est notamment amusé à diffuser des images pornographiques sur le réseau interne. Uber a demandé à tous ses employés de se déconnecter le temps de régler le problème, avec la police. À priori, les activités d’Uber n’ont pas été affectées. Mais reste à savoir si des infos confidentielles ont pu être récupérées par le malfaiteur et si cela n’aura pas des conséquences économiques pour la firme américaine.

 

L’Inno de la semaine :

L’innovation de la semaine c’est un ordinateur pas comme les autres. Un ordinateur à écran pliant. Alors que les smartphones pliants font timidement leur apparition, cette manie du pliage touche aussi le monde PC. Deux modèles, notamment, ont fait sensation au récent salon IFA de Berlin. L’un signé Asus et l’autre Lenovo. Imaginez une tablette géante qui se plie en deux. Si vous ajoutez un petit clavier portable perpendiculairement, vous avez ce qui ressemble à un ordinateur portable classique de 12 pouces (pas immense). Vous pouvez utiliser le clavier mécanique fourni ou bien la partie inférieure de l’écran plié en L peut faire office de clavier virtuel, comme sur une tablette. Si vous dépliez complètement l’écran et que vous le faites pivoter, vous vous retrouvez avec un grand écran de 17 pouces chez Asus et 16 pouces pour Lenovo.

Ces appareils un peu étranges répondent à l’éternel besoin de modularité que nous avons par rapport à nos appareils électroniques. Parfois, vous voulons un grand écran, parfois un plus petit, parfois un écran tactile, parfois un vrai clavier en fonction des usages. Ce sont donc des machines étranges qui tirent parti des caractéristiques des écrans OLED, qui sont tellement fins qu’ils sont souples et qu’on peut les courber. Mais ça fait quand même de gros ordinateurs, de belles bêtes qui pèsent presque 2 kilos avec le clavier. Et puis surtout les prix rappellent qu’il s’agit de produits hors du commun puisqu’il faut compter environ 3000 euros dans un cas (Lenovo) et près de 4000 euros pour l’autre (Asus).

Le point positif, c’est que les fabricants ont réussi à en faire de véritables ordinateurs – puissants et avec une bonne autonomie – et pas seulement des démonstrations technologiques. Mais aussi séduisants que peuvent être ces PC pliables, il convient quand même de se demander si on a vraiment besoin de ce type d’équipement avant de craquer.

 

Domotique

On parle beaucoup d’économie d’énergie en ce moment. Mais comment garder un œil sur sa consommation et faire la chasse au gaspi. Heureusement, il y a la domotique et les objets connectés. Il existe toutes sortes d’équipements pour nous aider à consommer moins, notamment moins d’électricité. Dans la jungle des produits disponibles sur le marché, pas facile de s’y retrouver. On va essayer d’y voir clair.

On va faire un tour d’horizon de ce qui existe sur le marché et de ce qu’il est possible d’installer chez soi.avec un spécialiste.

Cédric Locqueneux, du site et du podcast Maison et Domotique.

[Interview Cédric Locqueneux]

 

Microoled

Les montres connectées, c’est bien, mais les lunettes connectées de réalité augmentée, c’est mieux. En tout cas, c’est complémentaire.

Alors qu’Apple vient d’annoncer ses nouvelles Apple Watch, la startup française Microoled propose les premières lunettes de réalité augmentée connectables avec la montre connectée d’Apple. À quoi ça sert ? Comment fonctionne cette technologie ?

[Interview Marc Vernet]

 

Freebox

Le 18 septembre 2002, il y a 20 ans, l'opérateur Free lâche une véritable bombe : la Freebox, la première "box" triple play qui permet de se connecter à Internet, de téléphoner et de regarder la télévision via une connexion ADSL, via le protocole IP. L’offre triple play de Free est proposée à 29,99 euros par mois, un prix cassé qui assomme les concurrents et les oblige à s’aligner ou à mourir. La Freebox marque le début de la démocratisation d'Internet en France. 20 ans après, à l’occasion de cet anniversaire, on repasse le film de cet anniversaire avec un témoin qui était aux premières loges à l'époque, la journaliste Delphine Sabattier.

[Interview Delphine Sabattier]

 

C'est fini. Merci de l'avoir attendu jusqu'au bout. N'hésitez pas à dire en commentaire ce que vous en pensez pour les autres utilisateurs qui passent par là. Dites pourquoi vous avez choisi d'écouter le podcast et s'il a répondu à vos attentes. Je vous salue.

À samedi prochain.

 

 

Marc Vernet Profile Photo

Marc Vernet

AR/VR HMDs Business Line at MICROOLED

Delphine Sabattier Profile Photo

Delphine Sabattier

Journaliste spécialiste des technologies

Cédric Locqueneux Profile Photo

Cédric Locqueneux

Rédacteur en Chef chez Maison et Domotique