July 02, 2022
"L'Europe doit développer une IA de confiance" (Arno Pons, Julien Chiaroni)

Les pouvoirs publics veulent encourager l'avènement d'une "IA de confiance", c'est-à-dire conforme à la loi et respectueuse des valeurs. Un rapport officiel présenté cette semaine fait 18 propositions en ce sens.


Développer des solutions d' intelligence artificielle tout en prévenant les effets pervers de l' IA. Telle est la volonté affichée des pouvoirs publics, français et européens, annoncée notamment par Emmanuel Macron lors de la présentation du plan France 2030.

Cette idée d'IA de "confiance" ou "IA des Lumières", prend forme aujourd'hui avec un rapport signé Julien CHIARONI , Directeur Grand Défi en Intelligence Artificielle au Secrétariat général pour l'investissement , et Arno PONS , du Think Tank Digital New Deal. Les auteurs font 18 propositions pour mieux encadrer l'intelligence artificielle afin d'éviter les dérives, les biais ou le manque de transparence. Mais comment réguler sans brider l'innovation ?

Le rapport entend s'inspirer notamment de ce qui a été fait pour les données personnelles, avec le RGPD. 

 

 


Cet épisode vous a plu ? Découvrez la série spéciale Vous allez tout comprendre consacrée aux technologies du quotidien.

Julien Chiaroni Profile Photo

Julien Chiaroni

Directeur Grand Défi en Intelligence Artificielle chez Secrétariat général pour l'investissement

Arno Pons Profile Photo

Arno Pons

Fondateur du think-tank Digital New Deal